•  

    Kikou,

    Aujourd'hui j'ai décidé d'aller me balader dans le quartier latin. Pour cette nouvelle année 2012, j'ai une énorme liste de monuments à aller visiter...

    Bon je vous passe l'heure de transport avec un groupe super méga bruyant ( on aurait dit mes élèves avant une nouvelle expérience). Arrivée à la station Luxembourg, je monte les marches et là, toujours cette impression: waouh! Après les couloirs aseptisés et les rames pas engageantes, on se sent tout petit devant ces grandes avenues nettes, ces immeubles haussmanniens. Paris est chargé d'histoire et je ne me lasse pas de la découvrir.

     Deux choix s'offrent à moi: à droite ou à gauche. Ma notion de droite et gauche étant très relative, j'arrive jardin du Luxembourg, d'après mon guide " superbe oasis de verdure au coeur de la rive gauche...". Comment dire, on est en hiver donc les arbres n'étaient pas vraiment verts. Mais on est au calme et on peut découvrir ça (le pigeon n'a jamais voulu partir...):

    Le Panthéon

    En flânant, on tombe sur le Sénat. Drôle d'histoire pour ce bâtiment: commandé par Marie de Médicis, elle l'a voulu de style italien et près de ses compatriotes. Ce palais a ensuite servi de prison, de siège de gouvernement et de quartier général de la Luftwaffe en 1940 avant de devenir notre sénat.

    Le Panthéon

    Le Panthéon

     

     

     

     

     

     

     

    Et puis, on peut apercevoir la tour eiffel :

    Le Panthéon

     

     

    Bon, j'en arrive au titre de cet article, le Panthéon. Déjà de l'extérieur, il est beau.

    Le Panthéon

    Mais une fois à l'intérieur, c'est juste encore plus beau.

    Le Panthéon

    Plein de peintures marouflées ( si, si Valérie Damidot a encore frappé!), l'éclairage est tamisé juste ce qu'il faut pour respecter les grands hommes. N'oublions pas qu'en dessous de nos pieds, il y a  les tombeaux des hommes qui ont compté pour la patrie. Certains sont totalement inconnus pour moi et d'autres me rappellent mes études ou lectures: j'ai donc cotoyé les restes de Pierre et Marie Curie ( leurs tombeaux seraient encore radioactifs), Jean perrin ( il a prouvé l'existence de l'atome), Paul Langevin, Victor hugo ou encore Emile Zola. En remontant de la crypte, que vois-je?...Le pendule de Foucault??!! Ah que je me suis torturée à essayer de mettre en équation ce p***** de mouvement d'oscillation ( je vous fait grâce des cosinus et approximation des petits angles). Bref, on voit une boule dorée osciller et ça prouve que la Terre tourne.

    Le Panthéon

    En sortant, je recroise miss Tour Eiffel et passe devant un tas de sapins de noël ( c'est pour les grands hommes...j'ai pas vu de bûche).

    Le PanthéonLe Panthéon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vous croyez peut-être que je me suis arrêtée là...c'est bien mal me connaître. Mon regard a croisé une enseigne André, puis Minelli. Bref, s'ensuit une série de boutiques de chaussures (sans commentaire) pour arriver rue Saint-Séverin où je trouve La maison la plus étroite de Paris. Je ne sais pas comment vivre là dedans, c'est encore moins large que mon studio.

     

    Le Panthéon

    Au gré des petites rues pavées, face à un petit restaurant, mes papilles se souviennent d'un merveilleux onglet accompagné d'un délicieux gratin dauphinois... Ma maman se souviendra sûrement de ce petit coin face à Notre Dame de Paris:

    Le Panthéon

    Arrivée là, je connaissais le chemin pour aller aux halles, donc le moment "culturation" était terminé. A moi la société de consommation, Séphora, New look,...Puis je suis sagement rentrée sans RIEN acheter.

     

    Bon week-end...

     

    Pin It

    5 commentaires
  • Commençons par le commencement... Au début totalement réfractaire à msn, facebook ou même les blogs (!), j'ai lâchement abandonné mes convictions.Je résiste encore à twitter... Mais vu ma frénésie d'activités et ma propension à parler, il fallait bien que je m'exprime( j'ai peur que mes amis n'en puissent plus!). Et puis, il faut bien que je rentabilise le cadeau du papa noël: un magnifique appareil photo.  Alors je me présente: Bille de plomb ( surnom gentiment attribué par mon cher et tendre, parait que je suis têtue). Jeune prof de physique chimie (promis, je ne vous expliquerai pas le principe du néon) en région parisienne, mon cher et tendre vient de partir pour Marseille et ne peut donc plus écouter distraitement mes bavardages. Vous en ferez les frais, vous pourrez le remercier plus tard... Totalement dingue d'hippopotames et de noeuds, je suis ce qu'on peut appeler une pile électrique. Au programme: tricot, cuisine, couture, lecture, tourisme et petites anecdotes de prof.

     

    Trêve de plaisanteries, aujourd'hui, cuisine. J'ai voulu me lancer dans la recette de cupcakes. Pas mauvais mais pas franchement une réussite ( trouvez pas qu'il est penché?)

    BONJOUR !

     

    Vous voulez la recette?

    Pour 9 gros cupcakes

    - 140 g de farine
    - 120 g de beurre fondu
    - 120 g de sucre
    - 2 gros œufs
    - 3 cuillères à soupe de lait
    - 1 sachet de levure chimique 
    - 1 cuillère à café d’extrait de vanille

    Mélanger beurre et sucre, ajouter les œufs, puis la farine et la levure. Terminer par le lait et la vanille.
    Chemiser le moule à muffins avec les caissettes (papier ou silicone), remplir de 2 cuillères à soupe chaque moule. Cuire 20 min à 180° (th.6). Laisser refroidir avant de garnir.
    Glaçage: travailler au batteur électrique ou au robot 100 g de beurre avec 200 g de sucre glace et une cuillère à café de crème liquide. Puis faites travailler la poche à douille.
    Bon c'est pas léger tout ça, mais c'était bien bon avec un petit thé!A bientôt...
    bibiBONJOUR !

    Pin It

    5 commentaires