• Nouvelles technologies

     

    Arg, je hais les nouvelles technologies.

     

     

     

    Le mardi, c'est jour de course ( mon jour préféré quoi ). Réveil musical, puis direction le magasin avec mon caddie de mémé ( c'est un peu le fil conducteur de l'article).

    Nouvelles technologies

    Je vous passe les courses, rien de bien intéressant ( ah si ! J'ai trouvé du poulet rôti, fixette du moment, et des fraises, et même des framboises). En sortant, d'un pas sûr et alerte, je me dirige vers l'escalator et là, BAM, première défaillance de la technologie : l'escalator en panne. Peut-être le froid persistant ( on est pourtant au printemps, zut!). Dans tous les cas, mon cerveau n'a fait qu'un tour, impossible de soulever le caddie plein donc direction l'ascenseur qui sent bizarre.

     

    Une fois chez moi, BAM, deuxième défaillance de la technologie, l'ascenseur est en panne. Et là, pas le choix, je dois monter quatre étages. En version super mémé, marche par marche, j'arrive péniblement devant ma porte. Je range rapido mes achats, mange un truc vite fait et hop, direction l'auto école.

     

    Alors, jusqu'à présent, j'adorais conduire. Je trouvais ça relaxant, voire marrant à zigzaguer dans les rues. Aujourd'hui, la voiture n'était pas d'accord avec moi, d'où ma, BAM, troisième défaillance de la technologie. D'ailleurs, je ne vous ai pas raconté mes heures de conduite ! Ce n'est absolument pas digne de moi.

     

    Nouvelles technologies

     

    Première fois : J'ai cours avec Thomas, un pur beau gosse ! ( Et comme dit Biquet, ce n'est pas parce qu'on est au régime, qu'on ne peut pas regarder le menu) Il me tend les clés et là, je me dis qu'il est fou. J'ai dû avoir un regard bizarre parce qu'il m'a demandé «  premier cours ? »

     

    Je me dirige donc vers la voiture, pose mes affaires à l'arrière, et vais m'asseoir à la place du conducteur (?!). Le bg m'explique comment régler les rétroviseurs, et les clignotants, et hop, nous voilà partis pour un parking pour expliquer tout ce qu'il faut. Apparemment, je suis trop crispée sur le volant ( sans blague?). Et quand on tourne, il faut savoir positionner ses mains sur le volant ( non mais sérieux, ça sert à quelque chose, vraiment?). S'ensuit une heure et demie à tourner dans le quartier, éviter les piétons et autres voitures mal garées. On rentre sans catastrophe ( je me suis pris que deux fois le trottoir) et rendez-vous le lendemain.

     

     

     

    Deuxième fois : Cette fois-ci, le bg s'occupe d'un garçon qui a l'air très sûr de lui, et c'est Ornella qui hérite de mon cas. Première surprise, elle papote autant que moi, ce qui permet d'apprendre dans la bonne humeur. Elle m'explique comment démarrer, s'arrêter et passer la deuxième. On s'entraîne un peu dans un coin industriel puis direction le quartier tranquille pour gérer volant et pédales. Et là, pas de calage mais je suis un peu brute avec le frein. Je ne me prends plus de trottoir et je n'ai pas calé mais je me mélange bien les pinceaux.

     

     

     

    Troisième fois : Toujours pas de bg, pas d'Ornella plus, mais Catherine. Alors elle, je l'ai eu pour le code, elle m'énervait déjà. Elle n'arrête pas de m'appeler par mon prénom, ce qui m'énerve passablement, et je la sens stressée. Je peux comprendre, elle est avec un boulet mais elle me donne son stress et du coup je fais des erreurs que je ne faisais pas au cours dernier. Mais je dois assimiler plein de choses : les troisièmes et quatrièmes vitesses, le démarrage en côte, la marche arrière en ligne droite. Elle m'a dit que je freinais trop (!!!). Et que je reste crispée sur le volant. Mais elle dit aussi ce qui est positif. Du coup, je reste un peu sur ma faim pour ce cours, j'espère avoir d'autres moniteurs, moins stressés (et du coup moins stressants).

     

     

     

    Pour ceux qui craignent pour leur sécurité, je sévis aux alentours de Pontoise...

     

    Sur ce, je vous laisse, je vais cuisiner mes framboises. Et travailler un peu...

     

     

     

    Bisous à tous, Nouvelles technologies

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ps : BAM, troisième défaillance de la technologie, mon article s'est effacé, j'ai dû tout recommencé. Mais c'est vraiment pour vous !

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    MP
    Mardi 26 Mars 2013 à 19:03
    Quand tu auras ta voiture tu te moqueras bien des défaillances des escalators... Chargement à l arrière et pour peu que tu adoptes le système drive ... Le rêve !! Courage... Ça me rappelle les courses à NY chez BJ's avec retour taxi au black;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :