• Le petit chaperon rouge au petit palais

    Il fait tout gris! Depuis que je suis rentrée, je crois que je n'ai pas encore vu un rayon de soleil mais toujours ce foutu ciel gris assorti d'un crachin ignoble. Bref, rien de bien joyeux, surtout si on ajoute les températures...

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Pour égayer ce tableau, j'ai enfilé mon manteau rouge ( trouvaille des soldes) et direction Paris avec mon petit mictor et un de ses amis.

    L'ami en question étant lui aussi prof, on a pu partager notre ...? Je ne sais trop quoi mettre: lassitude, désarroi, fatigue, ahurissement? Dans tous les cas, on a beaucoup rigolé!

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Bon allez, rentrons dans le vif du sujet: le petit palais. Ca fait plus d'un an que je passe devant en pensant que je l'ai déjà fait il y a des années, lors d'un voyage scolaire, et que ça ne m'avait pas plus. En fait, mon cerveau me joue des tours. Mais j'adorais passer devant ce monument, je le trouve très majestueux, très beau et imposant:

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    En même temps, il doit faire face à une sérieuse concurrence: les champs Elysées, le grand palais, le pont Alexandre III.

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Construit pour l'exposition universelle de 1900, il était destiné à faire la rétrospective de l'art français. Il est maintenant le musée des beaux-arts de Paris, et le collection très éclectique est présentée dans un écrin de pierre, alors que le fer triomphait à cette époque.

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Bon là, je vous ai fait un résumé pas trop pompeux de la jaquette de présentation ( il y a quand même des mots comme "zénithal"). Pour les collections, ça va de l'antiquité au XXème siècle. Mais il y a un peu de tout, donc on ne se lasse pas de déambuler entres les sculptures, peintures, et autres mobiliers.

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Le clou du spectacle est pour moi le jardin. Les températures nous ont vite fait rentrer à l'intérieur, mais ce doit être très agréable de lire sous le soleil de printemps.

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Ah oui, j'oubliais, l'accès aux collections permanentes est gratuit!

    Allez, je dois maintenant vous laisser pour préparer mes cours ( enfin de la vraie chimie...). Bisous à tous.

    Le petit chaperon rouge au petit palais

    Pin It

  • Commentaires

    1
    MP
    Dimanche 13 Janvier 2013 à 12:53

    Magnifique!!! Allez, j'ajoute à ma liste pour les vacances de Pâques... Et  pas d'inquétude ... La lassitude est "déjà" générale! :)

     

    2
    Mictor
    Dimanche 13 Janvier 2013 à 14:03

    "lassitude, désarroi, fatigue, ahurissement", certes ! On pourrait néanmoins aussi ajouter l'amusement devant certaines facéties improbables dont nous gratifient quotidiennement nos charmants bambins ! :)

    3
    bille de plomb Profil de bille de plomb
    Dimanche 13 Janvier 2013 à 16:08

    Je me dois de modérer ton enthousiasme... Ce sont des monstres.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :